Passion Vitesse change d’orientation

 In Actualités

Cher passionnés de moto,

A travers cet article nous allons revenir sur les événements qui ont mené à notre décision de modifier notre calendrier de roulages et de nous lancer dans une nouvelle aventure. Nous espérons que cela répondra aux interrogations de chacun et que cela vous permettra de comprendre pourquoi nous ne sommes plus présents à l’Anneau du Rhin.

 

Historique

Le CDSLM68 (comité département des sports loisirs motocycliste du Haut-Rhin) présidé par Monsieur Jean-Paul HIGY a apporté son précieux soutien à Monsieur Marc Rinaldi (propriétaire du circuit de l’Anneau du Rhin) pour l’obtention du permis de construire du dit circuit en mettant en avant la nécessité absolue pour les motards d’avoir la possibilité de s’exprimer sur circuit afin qu’ils puissent pratiquer leur loisir en toute sécurité en dehors des routes.

Suite à l’inauguration du circuit en 1996, Thierry SELIG (membre du CDSLM) est nommé responsable de la discipline vitesse, le développement des roulages motos sur l’Anneau du Rhin lui est confié. Dany SELIG, trésorière du CDSLM68 met en place la communication et la partie administrative pour faire connaître aux motards l’existence du circuit et des journées de roulage prévues pour eux.

Aux fils des années, le circuit nous propose de plus en plus de dates pour nos organisations. Notre calendrier s’étoffe et se diversifie pour proposer des roulages adaptés à tous les niveaux, ainsi nous proposons des journées d’entrainements, des journées d’initiation, un stage de perfectionnement, des journées à thèmes en collaboration avec nos partenaires et en 2006 nous créons le Trophée de la Vitesse avec deux manches annuelles, ce qui permet également la création du championnat d’Alsace puis du Grand Est.

 

Création du Moto-club Passion Vitesse

En 2012, Monsieur Rinaldi François, PDG du circuit, décide brutalement d’interdire à Monsieur Jean-Paul Higy l’accès au circuit. Cette situation oblige Thierry Selig à créer le Moto-Club Passion Vitesse pour prendre le relais du CDSLM68 dans la gestion du programme sur le circuit de l’Anneau du Rhin. L’ensemble de la gestion de la commission de vitesse étant déjà la responsabilité de Dany et Thierry Selig, Jean-Paul Higy se dit totalement rassuré quant à la bonne continuation des organisations des différents roulages et des compétitions sur le circuit de l’Anneau du Rhin.

Notre collaboration avec le circuit se passe dans des conditions que nous considérons normales. Bien sûr pour préparer au mieux chaque nouvelle saison, des discussions ont lieu et des compromis sont faits afin de reconduire notre calendrier et de proposer aux motards un programme complet.

En 2014, nous créons Passion Vitesse Organisation pour être en conformité fiscalement, nos tarifs sont désormais soumis à TVA et nous devons absorber le passage des tarifs net au tarif TTC.

Monsieur François Rinaldi nous annonce nous donner l’exclusivité pour les organisations françaises, ceci afin de s’assurer de la qualité des roulages. De ce fait, le MC Passion Vitesse encadrera tout événement français ayant lieu à l’Anneau du Rhin.  Chaque nouvelle demande de location de la piste par une structure française nous est donc systématiquement soumise mais nous ne pourrons jamais répondre positivement puisque l’Anneau du Rhin refusera à chaque fois d’accorder des dates supplémentaires pour répondre à ces demandes.

 

Le désaccord

En 2019 nous candidatons auprès de la FFM pour accueillir une manche des Coupes de France Promosport sur le circuit de l’Anneau du Rhin. Le MCPV ayant fait la preuve de sa compétence et ayant démontré son savoir-faire après 14 années d’organisation d’épreuves sportives (Trophée de la Vitesse), la fédération décide de nous attribuer une manche du Promosport.  Nous organisons cette 1ère épreuve en septembre 2020 malgré le huis clos imposé dans le cadre de la crise sanitaire. Le moto-club reçoit les félicitations de la direction de course et de la FFM pour sa bonne organisation et la réussite de cette épreuve et on nous annonce à cette occasion que l’on nous confiera à nouveau une manche en 2021.

Une semaine après l’organisation de cette épreuve, Monsieur François Rinaldi convoque Dany et Thierry Selig pour faire un débriefing du Promosport. Il commence par nous féliciter pour notre bon travail et la réussite de l’événement puis il nous remet un document de deux pages faisant la liste détaillée des points négatifs qu’il souhaite nous reprocher. Nous comprenons très vite que nous nous trouvons face à un tribunal à charge, qu’il cherche une bonne raison pour nous évincer et qu’il veut s’emparer de la Coupe de France Promosport que nous avons amené sur son circuit. Pour ce faire, il nous a principalement été reproché notre système de fonctionnement avec un moto-club et une entreprise, système qui est pourtant celui que les organisateurs de roulages utilisent depuis toujours.

Un second document nous sera remis ultérieurement, celui-ci détaille les conditions que Monsieur François Rinaldi entend mettre en place en vue du maintien et de la prolongation de notre partenariat et de l’exclusivité française sur l’Anneau du Rhin.  Nous en prenons lecture et nous constatons malheureusement qu’il ne s’agit pas d’un contrat de partenariat mais d’un chantage mit par écrit visant à prendre le contrôle total du MC Passion Vitesse et de Passion Vitesse Organisation. Nous l’informons que nous ne pouvons  signer un tel document.

Pour votre compréhension, voici quelques extraits de la proposition de la reconduction du partenariat :

  • La direction du MCPV reconnait la subordination du Club aux directives de l’AdR, et dans le cadre de cette tutelle, reconnait le droit naturel d’ingérence de l’AdR à tout niveau dans le fonctionnement du Club.
  • Le MCPV reconnait le droit de regard et d’audit de l’AdR. Le MCPV transmettra toujours à la direction de l’AdR tous les documents demandés.
  • Le MCPV cooptera dans son comité directeur les représentants de la direction de l’Adr (dont les licences FFM seront chaque année offerte par le MCPV)
  • Le MCPV organisera toutes les journées ou compétitions ou championnats demandés par l’AdR. Ces organisations se feront toujours avec la meilleure qualité d’organisation possible, sans se soucier d’un éventuel déficit financier.
  • Les conditions énumérées ci-dessus sont non exhaustives, et resteront modifiables à tout moment, selon que l’AdR l’estime nécessaire.
  • Le partenariat pourra prendre fin unilatéralement à tout moment et sans compensation si les exigences de l’AdR ne sont pas systématiquement satisfaites.
  • En cas de désaccord sur l’intégralité des conditions ci-dessus, le partenariat sera immédiatement rompu et toutes les options 2021 seront annulées.

 

Notre choix

Après avoir œuvré pendant 25 ans au développement de l’activité moto sur ce circuit, nous nous sommes brutalement retrouvés à devoir faire un choix entre la peste et le choléra.  Nous avons essayé de trouver un terrain de conciliation jusqu’en fin décembre 2020 mais Monsieur François Rinaldi a maintenu sa position « vous signez ce document ou votre calendrier 2021 est annulé ».

Avec notre comité directeur le choix a été fait de ne pas céder à son chantage et à ce dictat et de rester libres et indépendants, nous ne se signerons pas ce pacte avec le diable. Monsieur François Rinaldi s’est retrouvé dans l’obligation légale de maintenir notre calendrier 2021 mais aucun nouveau dialogue n’a été possible, celui-ci ayant décidé d’aller jusqu’au bout de son incompréhensible décision visant à nous spolier.

Malgré tout, notre passion est restée intacte et nous ouvrons un nouveau chapitre de l’aventure Passion Vitesse. Bien que cette situation ne soit pas de notre fait, nous pensons que notre erreur fut d’amener la Coupe de France Promosport à l’Anneau du Rhin, nous avons mit le circuit en lumière et avons fait tout le travail et les efforts nécessaires pour y faire venir différents championnats, Monsieur François Rinaldi n’avait donc plus qu’à nous évincer et copier notre méthode de travail pour récupérer le jouet qu’il avait toujours voulu et ne pensait pas obtenir. Comme vous le savez certainement, Messieurs François Rinaldi et Joshua Reibel se sont rapidement rendu compte qu’ils sont dans l’incapacité d’organiser la copie du programme de Passion Vitesse à l’Anneau du Rhin, bien qu’ils aient fait main-basse sur le MC Biltzheim dans ce but. Ne disposant pas des compétences nécessaires, Monsieur François Rinaldi a fini par confier l’organisation des roulages à TP55, bien que TP55 utilise le même fonctionnement que celui qu’il reproche à Passion Vitesse, fonctionnement que l’Anneau du Rhin lui-même a mis en place.

 

En conclusion,

Nous espérons que ce complément d’informations répondra aux questions que beaucoup peuvent se poser et qu’ainsi chacun comprendra les raisons qui nous ont amené à choisir une nouvelle orientation. Nous tenons également à vous remercier pour votre fidélité à toutes épreuves car vous êtes très nombreux à nous manifester votre amitié et votre soutien. Nous continuerons à nous donner à fond pour vous qui nous le rendez si bien et nous sommes impatients de vous retrouver sur les paddocks des différents circuits où nous vous avons prévu un choix de roulages divers et variés qui permettra à chaque motard de trouver son bonheur et de continuer à vivre sa passion à nos côtés dans les meilleures conditions.

Encore merci à tous et à très vite pour toujours plus de sensations moto !

 

Thierry Selig (Président MCPV)

Articles récents
vue circuit ChenevièresPassion Vitesse - Passion Vitesse